Welkom bij accuden.nl, de specialist in laptop accu's en adapters!

Recap’ bizIT : l’été de tous les rachats

Des milliards de dollars ont été dépensés ces deux dernières semaines. Par qui, pour quoi, pourquoi ?

Broadcom s'empare des activités Entreprise de Symantec
A tout seigneur tout honneur. Avec 10,7 milliards de dollars, Broadcom signe le plus gros rachat de la période et s'empare de Symantec. Tout Symantec ? Non. Le poids lourd de la sécurité est scindé en deux. Il conserve les activités grand public et les marques telles que Norton et LifeLock, tandis que les activités entreprise, ainsi que le nom Symantec, passent dans le giron de Broadcom. Le géant des puces continue sa marche à la diversification. Il y a tout juste un an, il rachetait l'éditeur CA Technologies pour 19 milliards de dollars. En mettant la main sur la branche entreprise et sur la marque Symantec, Broadcom n'entend pas intégrer les solutions de sécurité à ses propres produits, mais simplement ajouter une corde à son arc et de nouvelles sources de revenus, visant 1,3 milliard de dollars supplémentaire à son chiffre d'affaires. Symantec, quant à lui, a annoncé un plan de restructuration, prévoyant de réduire ses effectifs de 7% et de fermer plusieurs sites.

McAfee rachète NanoSec
Toujours dans le domaine de la cybersécurité, McAfee annonce le rachat de NanoSec, pour un montant qui n'a pas été divulgué. Une acquisition sous le signe du DevSecOps, selon Rajiv Gupta, le patron de la sécurité du cloud chez McAfee. « Les fonctionnalités de sécurité de NanoSec seront appliquées aux applications et aux charges de travail déployées dans des conteneurs et dans Kubernetes, et seront intégrées aux offres McAfee MVISION Cloud et MVISION Server Protection » explique McAfee. Fonctionnalités comprenant segmentation applicative et évaluation de la configuration et des vulnérabilités.

Salesforce acquiert ClickSoftware
Deuxième plus gros chèque signé dans cette première moitié du mois d'août, Salesforce débourse 1,35 milliard de dollars pour mettre la main sur l'Israelien ClickSoftware, spécialiste du field service management, ou gestion des équipes de terrain, qui compte parmi ses clients Deutsche Telekom ou encore Ericsson. « ClickSoftware permet aux entreprises de planifier et d'optimiser de manière intelligente le travail de service sur le terrain. Salesforce Field Service Lightning, basé sur Service Cloud, exploite les dernières technologies en matière de dispatching, d'autonomisation de la main-d'œuvre mobile et d'IoT pour permettre aux entreprises de connecter l'ensemble de leur personnel de service sur une plate-forme centralisée unique. Grâce aux capacités combinées de Field Service Lightning et de ClickSoftware, Salesforce sera bien placé pour ouvrir la voie à l'avenir du field service » écrit le géant.

Double rachat pour Microsoft
Microsoft, lui, a profité de notre fermeture estivale pour faire ses emplettes, rachetant deux startups : PromoteIQ, une jeune pousse spécialisée dans le marketing qui ira enrichir l'activité Advertising de Redmond, et BlueTalon, éditeur d'une solution de contrôle unifié des accès aux données sur bases SQL, NoSQL et Hadoop. « Cette acquisition renforcera notre capacité à garantir une utilisation correcte des données avec une gouvernance centralisée des données à l'échelle via Azure » indique Microsoft au sujet de BlueTalon.

Copyright © 2019 www.accuden.nl , Inc. All rights reserved.

Veilige betaling